Ne fuis pas les problèmes que tu pourrais résoudre
Inspiration Psycho

Ne fuis pas les problèmes que tu pourrais résoudre

Tu as l’impression que ta vie file à toute vitesse et que rien ne change jamais vraiment ? Vérifie ces 10 points et dis-moi lequel te fait défaut.

Ne laisse pas l’opinion des autres contrôler ta vie
N’aie pas honte de tes échecs passés
Sois sûr·e de ce que tu veux
Arrête de repousser les buts qui sont importants pour toi
Choisis, tout le temps
Tu n’as pas besoin d’avoir toujours raison
Ne fuis pas les problèmes que tu pourrais résoudre
Ne trouve pas d’excuse, prends des décisions
Repère les points positifs dans ta vie
Apprécie le moment présent

Ne fuis pas les problèmes que tu pourrais résoudre

– Arrête de fuir ! –
– Affronte tes soucis, résous les problèmes, communique, pardonne et aime les personnes dans ta vie qui le méritent –

 

Certains problèmes sont impossibles à résoudre, et il n’est pas toujours aisé de se rendre compte à temps que le combat est perdu d’avance (ou plutôt, qu’il est inutile à mener).

Tout comme… il n’est pas aisé de savoir quel problème pourra être résolu. Mais si l’on n’essaye même pas une fois, comment le savoir ?

Parfois, il faudra même essayer plusieurs fois. Mais attention à ne pas y laisser de plumes…

 

Ce conseil est, je le conçois, difficile à mettre en application, ce n’est pas pour rien que je parlais de la fuite dans cet article. Le choix de fuir ou de rester pour résoudre un problème n’est pas toujours évident.

Quoi qu’il en soit, il faut apprendre à prendre du recul sur une situation, afin de déterminer si elle est soluble ou pas. Et pour cela… je t’invite à pratiquer le lâcher-prise. Ce n’est absolument pas facile, j’en suis consciente 😉 mais voici comment le lâcher-prise se produit :

Lâcher prise ne signifie pas ne plus vouloir quelque chose.
Ça signifie plutôt être bien même si nous n’avons pas le résultat désiré.

– Lise Bourbeau, La Puissance de l’acceptation

Lorsque tu te retrouves confronté·e à un problème, voici donc les étapes à suivre pour le solutionner (ou déterminer s’il faut le fuir) :

1. Quel est le problème exactement ?
Souvent, le problème visible en surface cache un mal-être plus profond, pose-toi les bonnes questions afin de découvrir quel est le véritable problème.
Si tu n’as jamais fait ce genre d’exercice, tu auras certainement besoin d’un coup de pouce pour démarrer. L’accompagnement par un·e coach de vie est une excellente solution pour t’apprendre à te questionner.

2. Quelle est TA responsabilité dans ce problème ?
Est-ce qu’il te suffirait de changer d’état d’esprit pour que le problème ne soit plus un problème ? Demande autour de toi comment ton entourage ressentirait le problème à ta place. Ça te permettra également de trouver plusieurs pistes de solutions (quand une personne te donne son avis, elle te fournit aussi des idées pour t’aider).

3. Que peux-TU changer ?
Le changement ne doit être dépendant que de toi. Si le changement que tu attends dépend de quelqu’un d’autre, il y aura toujours frustration, parce que tu ne peux pas contrôler l’autre. Tu peux donc effectuer un changement EN TOI, ou mettre en place une action qui fera avancer les choses, mais tu ne peux pas attendre que quelqu’un d’autre représente une quelconque solution.

4. Est-ce que le problème sera toujours problématique si tu changes tout ce que tu peux changer ?
Il y a des problèmes qui ne dépendent tellement pas de nous que l’on a beau mettre en place tous les changements que l’on souhaite, rien ne changera jamais vraiment le fond du problème.
Exemple : tu vis à côté d’une usine polluante. Tu as beau effectuer tous les changements que tu veux, ton problème sera toujours là : tu es pollué·e dès que tu mets les pieds dehors (belle analogie avec l’entourage toxique). Dans ce cas, tu as deux choix : soit tu ne mets plus les pieds dehors, soit tu déménages pour ne plus vivre dans un environnement pollué. Lequel préfères-tu ?

5. Te sens-tu prêt·e à effectuer ce(s) changement(s), même si le résultat obtenu n’est pas celui escompté, ou si ça prend un temps infini ?
Il n’y a qu’à cette condition que tu pourras réellement surmonter ton problème.

6. Prends la décision d’agir ou de fuir.
Et tiens-toi à cette décision, sans regret.

 

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★
 

Cet article t’a plu ? Rejoins-moi sur les réseaux sociaux :
>> Facebook • Instagram • Twitter • Pinterest <<

Elina
 

INSCRIS-TOI À LA NEWSLETTER

Et reçois en cadeau le défi #28jourspoursaimer

2 phases de 28 jours pour te remettre sur le chemin du bonheur

JE VEUX RECEVOIR LA NEWSLETTER

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *