Apprendre à s'aimer : 3 questions de base
Inspiration Psycho

Apprendre à s’aimer : 3 questions de base

Quelles sont les 3 premières questions à te poser quand tu veux apprendre à t’aimer ?

On me demande très souvent, lorsque l’on arrive sur mon groupe Facebook J’apprends à m’aimer, si j’ai une feuille de route à proposer pour apprendre à s’aimer.

« Marraine la bonne fée, as-tu une baguette magique pour me permettre de m’aimer là, tout de suite ? »

Désolée mon coco, il n’existe aucune magie qui te permettra de t’aimer dans l’immédiat. Mais on peut avancer étape par étape. Et pour commencer, je te pose 3 questions, qui à mes yeux sont indispensables :

1. Est-ce que je suis en dépression ou pas ?

Pour t’aider à répondre à cette question, pose-toi ces questions de base :
– Est-ce que je vois tout en noir ?
– Est-ce que je dors de la même façon que d’habitude ? Comment est mon sommeil ?
– Est-ce que j’ai des pensées sombres ?

Ou complète rapidement ce test de dépression : http://www.psychomedia.qc.ca/tests/beck/

2. Pourquoi je ne m’aime pas ?

Avant d’apprendre à t’aimer, il est tout de même essentiel de savoir pourquoi tu ne t’aimes pas. Alors :

  • Qu’est-ce que tu n’aimes pas chez toi ?
    Il est souvent très facile de répondre à cette question.
  • Mais… dis-moi, qu’est-ce que tu aimes chez toi ?
    Répondre à cette seconde question est plus compliqué, et pourtant, c’est le début de l’amour de toi.

Si tu ne te trouves vraiment aucune qualité, revérifie si tu n’es pas en dépression, sinon, il est temps de te prendre en main et de te forcer. Besoin d’aide ? Je suis là pour ça.

3. Mais qu’est-ce qu’il m’a fait le monde ?

La plupart des gens qui viennent sur mon groupe sont malheureux à cause des autres. Alors, il est important qu’ils se demandent : pourquoi est-ce que je pense que le monde est responsable de mon malheur ?

En vérité, ce n’est pas l’autre qui te faire souffrir. A moins qu’il ne t’ait attaché·e quelque part et soit en train de te taper (là, appelle la Police immédiatement), ce n’est pas lui qui te fait du mal, mais bel et bien toi et ton cerveau.

En vrai, tu es responsable de ton malheur, tu es responsable de ton bonheur, tu es responsable de toi.

 

Le manque d’estime de soi

Maintenant que tu as répondu à ces 3 questions, il est temps d’aller plus loin.

Si tu es en train de faire une dépression, fais-toi tout d’abord aider par un médecin. J’insiste, c’est vraiment très important. Si tu ne le fais pas pour toi, fais-le pour moi, fais-le pour ton entourage, fais-le pour le groupe que tu as rejoint, fais-le pour nous. Et viens nous dire que tu l’as fait s’il-te-plaît.

Savais-tu que la dépression, le fait d’être capable de trouver instinctivement plus de choses que tu n’aimes pas chez toi que de choses que tu aimes, et le fait de penser que les autres sont responsables de ton malheur, sont 3 signes indéniables que tu manques cruellement d’estime de toi ?

Comment améliorer son estime de soi ?

Il existe un programme qui t’aide à aller au fond des choses. En 3 semaines, tu apprends à :

1. Gérer le regard des autres
2. Gérer ton propre regard
3. Devenir un·e meilleur·e toi

Tout ceci t’aidera à mieux gérer tes émotions, améliorer tes relations avec les autres, vivre une vie plus zen, avoir confiance en toi, oser passer à l’action en toute autonomie… pour enfin avoir du succès !

Si tout ça te fait envie, découvre le programme Estime de Soi ici.

Programme Estime de Soi

 


Cet article est d’abord paru en podcast :

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★
 

Cet article t’a plu ? Rejoins-moi sur les réseaux sociaux :
>> Facebook • Instagram • Twitter <<

Elina
 

PROGRAMME ESTIME DE SOI

21 jours d’exercices pratiques pour enfin te sentir bien dans ta peau.

Et si tu n’avais plus à être malheureux·se ?

JE VEUX GOÛTER AU BONHEUR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *