Le ratio du bonheur
Découverte folle

Le ratio du bonheur (+ l’exercice idéal)

Connais-tu le ratio du bonheur ?

Deux chercheurs en sont arrivés à la conclusion qu’il fallait vivre 2,9013 fois plus d’émotions positives que d’émotions négatives afin d’être heureux·se.

L’étude de Fredrickson et Losada a depuis été décriée (voir liens en anglais sous l’article), mais elle n’en reste pas moins logique sur le point le plus important : le ratio 2,9013 a été critiqué, mais pas le fait qu’il faille connaître un plus grand nombre d’émotions positives que d’émotions négatives afin de les contrecarrer.

Pourquoi a-t-on besoin de vivre davantage d’expériences positives que négatives pour se sentir heureux·se ?

Nous avons besoin de connaître au fil d’une journée davantage d’expériences et émotions positives que d’expériences et émotions négatives, tout simplement parce que la négativité a tendance à être plus tenace et à s’accrocher davantage que la positivité.

Par exemple, une bonne humeur (se réveiller en forme et pimpant·e le matin) peut être affectée sur la durée par un simple événement négatif (recevoir un e-mail négatif) ; alors qu’une mauvaise humeur (se réveiller en n’ayant pas assez et/ou mal dormi) n’est pas si facile à transformer (un e-mail positif ne suffira pas à nous remettre en forme pour le reste de la journée).

L’idée d’un ratio se tient donc… bien que le chiffre découvert par Fredrickson et Losada soit matière à débattre, il est aisé de conclure que nous devons vivre davantage d’événements positifs afin de nous sentir heureux·se.

Comment augmenter son ratio ?

Tu me diras que c’est bien beau de savoir ceci, de connaître ce ratio ubuesque, mais le principal est de l’augmenter n’est-ce-pas ?

3 émotions positives / 1 émotion négative = bonheur

Eh bien déjà, je pense fermement que de connaitre le problème permet de se poser les bonnes questions, et que de se poser les bonnes questions permet déjà d’effectuer la moitié du travail.

Maintenant que tu sais que « tout ce que tu as à faire » est de vivre 3 émotions positives pour une émotion négative, pourquoi ne te forcerais-tu pas à vivre ces 3 émotions positives ?

Je te propose un exercice à mettre en place sur une semaine… (mes exercices se font très souvent avec un journal de bord, tu pourras le vérifier auprès des membres de Happy Défis 😉😁).

Garde ton journal de bord en permanence à tes côtés lors de cette semaine. Ça sera difficile, puisqu’il faudra que tu accordes 100% de ton attention à tes émotions cette semaine. Mais ça vaut le coup, crois-moi !

L’exercice

Chaque fois que tu ressens une émotion négative (liée à un événement négatif ou pas), note-la immédiatement sur ton journal de bord. Puis, écris 3 actions positives que tu peux effectuer immédiatement (prendre l’air, boire un café, lire 2/3 pages de ton livre en cours, regarder un épisode, écouter une chanson qui te booste, appeler un·e ami·e, faire de l’exercice…). Et mets-toi à l’action immédiatement. Remplace cette émotion négative que tu ressens par 3 choses qui te font du bien.

Continue comme ceci pour chaque émotion négative que tu ressentiras pendant cette semaine. A la fin de la semaine, fais le bilan : comment te sens-tu ? Qu’est-ce que cet exercice a changé à ta vie ?

Si tu sens en cours de route que le ratio 3/1 ne suffit pas, tu peux l’augmenter. Par exemple, il a été calculé qu’un ratio de 5/1 est nécessaire pour assurer la solidité d’un couple. N’hésite donc pas à augmenter ton ratio (on n’a jamais trop de positif dans sa vie après tout).

 

Je parie que tu reviendras me dire merci après une semaine 😉

 


En savoir plus (liens en anglais)

>> L’étude de Fredrickson et Losada qui a déterminé le ratio 2,9013
>> La critique de cette étude

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★
 

Cet article t’a plu ? Rejoins-moi sur les réseaux sociaux :
>> Facebook • Instagram • Twitter • Pinterest <<

Elina
 

INSCRIS-TOI À LA NEWSLETTER

Et reçois en cadeau le défi #28jourspoursaimer

2 phases de 28 jours pour te remettre sur le chemin du bonheur

JE VEUX RECEVOIR LA NEWSLETTER

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *