Occupe-toi de tes fesses
Coup de...

Occupe-toi de tes fesses

coup de gueule

C’est quoi ce toc (ce plaisir ?) qu’ont les gens à critiquer les choix des autres ?

Ça me met hors de moi à chaque fois.

Dans la vie pro comme dans la vie perso, je vois un tas de monde qui aime critiquer. Juste pour le fun.

« Mais ça va pas elle est tarée ? »

« Pff n’importe quoi, depuis quand on fait ça comme ça ? »

« Elle se prend pour qui celle-là ? »

.

J’ai juste envie de crier… OCCUPEZ-VOUS DE VOS FESSES ! (et arrêtez d’être méchants gratuitement, bordel…)

Occupe-toi de tes fesses

.

Si les actions ou paroles de quelqu’un sont en désaccord avec ce que tu as pour habitude de penser, alors casse-toi. Personne ne te retient, personne ne te force à te renseigner sur la vie de cette personne que tu trouves si insignifiante.

Ou alors c’est qu’elle n’est pas si insignifiante que ça, cette fameuse personne que tu critiques à tout va.

.

Moi aussi je critique, je l’avoue. Il m’arrive de m’emporter quand ce que fait quelqu’un vient me toucher personnellement. Genre la fois où une personne avait foutu un bordel dégoûtant et qu’il avait fallu que je nettoie tout derrière ses fesses…

Ouai mais là ok, tu as le droit de râler. Quand tu ramasses les pots cassés personnellement.

.

Mais qu’est-ce que t’en as à foutre que Martine achète un chien, hein ? C’est pas toi qui va ramasser ses crottes et sa pisse tous les quatre matins.

Qu’est-ce qu’on s’en fiche que Jean-François décide de quitter son emploi pour rejoindre sa bien-aimée à l’autre bout de la France ? C’est pas toi qui va te retrouver en galère financière, sans ami ni famille.

.

J’ai l’impression que ces personnes qui déversent toute leur haine sur les autres, sont en fait des personnes frustrées. Et pourtant… pourtant une amie, que j’estime ne pas être frustrée du tout, vient de critiquer le choix d’une tierce personne (qu’elle ne fréquente même pas !). Alors… Je ne comprends plus rien à l’être humain.

Mais une chose est sûre : le fait d’avoir ce genre de pensées et paroles négatives, ça ne changera rien à ton monde à toi.

.

Alors la prochaine fois que tu t’apprêtes à critiquer quelqu’un, pose-toi les bonnes questions :

  • Pour quelle(s) raison(s) le choix de cette personne me titille l’esprit à ce point ?
  • Est-ce que j’aimerais qu’on parle de moi de la même façon sans connaître les raisons qui m’ont poussé(e) à faire un choix ?
  • En quoi son choix va-t-il m’affecter moi ?
  • Ne serait-il pas mieux d’ignorer cette personne et de mettre mon cerveau au service de quelque chose de positif ?

.

Mon plus gros vœu à l’instant précis ? Que tout le monde arrêter de juger, critiquer, rabaisser les autres… juste parce que c’est trop rigolo de descendre des innocents.

Mon plus gros vœu… Cesser d’être injustes les uns avec les autres !

.

On a le droit de rêver.

.

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★
 

Cet article t’a plu ? Rejoins-moi sur les réseaux sociaux :
>> Facebook • Instagram • Twitter <<

Elina
 

PROGRAMME ESTIME DE SOI

21 jours d’exercices pratiques pour enfin te sentir bien dans ta peau.

Et si tu n’avais plus à être malheureux·se ?

JE VEUX GOÛTER AU BONHEUR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *