You're the Worst
A l'écran

You’re the Worst : love story pour adultes névrosés

J’ai récemment découvert une série qui promettait de me convenir à la perfection : You’re the Worst.

Cette série tire son nom d’une phrase souvent répétée dans la première saison. Les personnages principaux sont de terribles personnes, et sont reconnus comme tels par tout leur entourage. Littéralement : ce sont les pires.

En plein dans le mille, ce show possède d’excellentes qualités :

  • Tous les personnages sont névrosés
  • C’est une histoire « d’amour » qui casse les codes habituels : absolument pas de nian-nian au programme (!)
  • La série est destinée aux adultes : elle pitche le quotidien de trentenaires, sans aucun tabou
  • Les situations grotesques sont poilantes
  • Il n’y a pas de rires enregistrés
  • Sur un ton puéril au possible, on retient pourtant des leçons très sérieuses
Le petit + L’accent British de l’acteur principal : un vrai régal pour les oreilles

You're the Worst

Si tu es comme moi… un peu hors normes en matière d’amour. Si tu aimes ce qui est simple mais que tu te compliques la vie en même temps. Si tu n’as pas peur du ridicule, bien au contraire. Si tu penses qu’il faut savoir profiter de son présent à fond. Si tu aimes les personnes déjantées, et qu’elles t’inspirent.

Alors cette série est pour toi 🙂


Pour en savoir plus

La série est au format 20mn avec en moyenne 10 épisodes par saison, et en est actuellement au démarrage de la saison 3. Elle se dévore donc en quelques jours. Et on y prend goût dès le premier épisode !

Synopsis : « Quand deux personnalités toxiques tentent une ébauche de relation. Jimmy, un écrivain égoïste, tombe sous le charme de Gretchen, une jeune femme auto-destructrice. Contre toute-attente, le courant passe entre les deux spécimens. »

 

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Cet article t’a plu ? Rejoins-moi sur les réseaux sociaux :
>> Facebook • Instagram • Twitter <<

Elina

Happy Coaching

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *