Coeur dans télévision
A l'écran

Pourquoi les séries ?

Les séries. Je ne pourrais pas tenir de blog sans parler des séries. Il s’agit des seules constantes dans ma vie.

Je suis une personne qui change énormément : de points de vue, de centres d’intérêt, de routines… Mais il y a UNE chose qui a toujours été présente, quelle que soit ma phase.

Les séries !

Coeur dans télévision

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours regardé des séries. Même lorsque j’étais bébé, lorsque je ne voulais pas dormir, ma mère me prenait avec elle dans le salon et nous en regardions (séries hyper huppées pour l’époque : Côte Ouest entre autres…).

J’ai continué toute mon enfance à regarder les séries en tous genres qui passaient sur M6 (La Petite Maison dans la Prairie, Docteur Quinn : Femme Médecin, Une Nounou d’Enfer, Notre Belle-Famille…). Et au tout début de l’adolescence, je me suis prise de passion pour la série qui restera à mes yeux MA série d’amour : Roswell. Aaah Roswell, ces beaux garçons aux dons extraordinaires, ces filles déjantées qui me ressemblent un peu trop, ces personnages drôles et cyniques, cette intrigue mêlant fantastique et amour à merveille…

Ce fût le début d’une grande histoire d’amour avec les séries.

Et aujourd’hui, je ne m’imagine pas passer une journée sans regarder ne serait-ce qu’un morceau d’épisode. Même en vacances j’emporte des séries avec moi, « juste au cas où ». Mais bien souvent, je les regarde, j’ai besoin de mon moment d’intimité, devant mon mini-écran de téléphone, à m’émerveiller devant les personnages que j’aime.

Enfant émerveillée devant des bulles de savon

Alors une catégorie spéciale écrans s’imposait à moi lors de la création de ce blog. Je n’ai même pas eu à y réfléchir.

Les séries sont mon fil conducteur feel good

Après des années à me demander pourquoi je les aimais tant (alors que je n’aime rien d’autre à ce point, et avec une telle constance), j’ai récemment compris :

Je suis une multipotentialiste, plus précisément une scanneuse (ou scanner en anglais). J’aime découvrir, apprendre, partager, puis voguer vers de nouvelles aventures. Les séries me permettent de combler ce mode de fonctionnement :

  • J’en cumule des dizaines à la fois
  • Elles prennent chacune peu de temps (un épisode dure généralement entre 23 et 43mn*)
  • Elles traitent de sujets très divers et me permettent donc d’assouvir ma soif d’apprendre
  • Elles ont une fin pour me permettre de voguer vers de nouvelles aventures !

*sauf pour Game of Thrones qui mérite amplement son format un poil plus long … eh oui les rageux !

Optimisme et joie de vivre au programme

J’aime les séries de tout mon cœur, et je te le prouverai. Alors attache ta ceinture, et prépare-toi à entrer dans mon monde télévisuel !

[social_warfare]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *