13 Reasons Why
A l'écran

13 raisons à un suicide

13 Reasons Why… je ne pensais pas te parler de cette série, et puis les épisodes sont montés crescendo, j’ai pleuré, j’ai été choquée, j’ai apprécié les leçons…

Et si. En fait, je t’en parle.

Cette série commence d’une façon très soft. On se croirait dans une série pour adolescent·e·s. Elle met en scène des ados au lycée après tout.

Mais elle est bien plus que ça… et il faut être bien constitué·e pour la regarder. Si tu te sens d’humeur fragile, repousse à plus tard ce visionnage.

13 Reasons Why, qu’est-ce que ça raconte ?

C’est l’histoire d’une jeune fille, Hannah, qui s’est suicidée. Afin d’expliquer son geste, elle laisse derrière elle une série de 13 cassettes, chacune contenant le récit d’une raison qui a mené à son suicide.

On vit la série à la place du jeune garçon qui écoute ces cassettes.

Au départ, c’est très déroutant, parce qu’on a envie de lui mettre des claques pour qu’il écoute ces cassettes plus rapidement, mais on finit par s’y faire. Clay était amoureux de Hannah, et il a besoin de temps pour digérer chaque cassette. Chacun avance à son propre rythme.

Pourquoi je te la conseille

Tout d’abord, si tu n’aimes pas les séries de genre adolescent, passe ton chemin.

Je sais qu’il y a des personnes qui détestent ça. Ma sœur et mon chéri ne supportent pas par exemple. Ils ont besoin de se reconnaître dans des situations d’adultes probablement. Mais il y a du monde qui apprécie. Sans forcément aimer les films cucul, je sais que certain·e·s sont capable de regarder la série The 100, par exemple, sans trouver qu’elle est complètement gamine.

On se retrouve dans l’univers d’adolescents, alors bien entendu, certaines de leurs réactions seront puériles, mais elles ne sont pas pour autant surréalistes. Elles sont fidèles à la complexité adolescente, c’est tout.

 

Émotions à gogo

On passe par différentes émotions tout au long de cette série : frissons, attendrissement, peur, choc, tristesse, horreur… Et tant d’autres qui te seront propres.

 

Aucun tabou

13 Reasons Why ne se cache de rien. Cette série n’a pas peur de choquer, et de dire la vérité, aussi difficile soit-elle.

Elle met le doigt sur les problèmes de notre société, et n’a pas aucune honte à montrer des scènes très inconfortables. Je ne veux pas trop t’en dire pour ne pas te spoiler. Ce n’est jamais évident de faire la critique d’une série sans dévoiler ce qu’il s’y passe, mais je préfère te laisser la surprise. Vraiment. Tu as besoin de ne pas connaître la vérité pour pouvoir la découvrir avec autant d’intensité que moi.

 

Le suicide n’est pas qu’un événement à un instant T

Je crois que c’est la leçon la plus importante de cette histoire. On ne se suicide pas pour une seule raison. On en arrive à bout parce à cause d’une accumulation d’événements.

Et la série tente de répondre à une question majeure : est-ce qu’on aurait pu faire quelque chose pour empêcher cela ?

Est-il possible de faire en sorte qu’une personne ne se suicide pas ?

Chacun son avis. Le mien est : oui et non. Cela dépend de la complexité de l’enfer dans lequel se sent la personne au bord du gouffre.

Mais quoi qu’il en soit, je suis sûre d’une chose : personne n’est jamais responsable du suicide de quelqu’un d’autre. Le suicide est un choix. Le dernier choix qu’effectue une personne avant de mourir. Et elle fait ce choix, parce qu’elle ne supporte plus de ne pas remonter à la surface. Mais personne ne peut faire en sorte qu’elle remonte à la surface. On peut l’y aider, on peut l’accompagner, mais elle doit le décider.

 

Réalisme

Jusqu’à la fin de la série, je me suis dit qu’il était impossible que celle-ci soit réaliste. Pourquoi une personne qui a décidé de se suicider perdrait du temps à justifier sa mort ? À mes yeux, ces enregistrements signifiaient une lueur d’espoir, une envie de continuer à vivre. Et puis j’ai vu le dernier épisode, et j’ai compris. Encore une fois, je ne peux pas t’expliquer sans te spoiler. Je tiens juste à te dire de ne pas focaliser sur ce détail. L’explication viendra en temps et en heure.

Aie foi : cette série est réaliste. Et fichtrement bien réalisée. Avec des acteurs excellents.

 

Leçons de vie

Un certain nombre de petites morales sont disséminées tout au long de la série.
Par exemple : ce n’est pas parce que tu aimes une personne que ça va la sauver.
Ou encore : être gentil et bon ne signifie pas que l’on ne fait jamais d’erreur.

Je ne t’en dis pas plus, je préfère que tu les découvres par toi-même.

 

13 Reasons Why aura une saison 2

On se demande bien ce qu’ils vont pouvoir en faire. Hannah sera-t-elle toujours présente ? Quoi qu’il en soit, on s’attache aux personnages tout le long. Et je suis heureuse de pouvoir découvrir ce qu’ils deviennent par la suite. Même si j’avoue que la série aurait très bien pu s’en tenir à la saison 1.

En parlant de série qui s’en tient à la saison 1, j’avais adoré Containment. Absolument aucun rapport avec 13 Reasons Why, mais je l’avais beaucoup appréciée et j’étais accro, tellement triste qu’elle s’arrête (à juste titre, elle n’était prévue que pour une saison). Si tu cherches une série à regarder cet été avant la reprise en automne, elle pourra peut-être te convenir ?

 

À toi : as-tu déjà vu 13 Reasons Why ? Et Containment ? Qu’en as-tu pensé ?

Sinon, vas-tu la·les regarder ? Raconte-nous en commentaire !

 

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★
 

Cet article t’a plu ? Rejoins-moi sur les réseaux sociaux :
>> Facebook • Instagram • Twitter • Pinterest <<

Elina
 

INSCRIS-TOI À LA NEWSLETTER

Et reçois en cadeau le défi #28jourspoursaimer

2 phases de 28 jours pour te remettre sur le chemin du bonheur

JE VEUX RECEVOIR LA NEWSLETTER

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *